Photo
Résumé : Tous les pensionnaires de l’asile, de dangereux criminels, avaient brusquement disparu sans laisser de trace. La police ne les avait jamais retrouvés. Comment aurait-on pu imaginer, ne serait qu’une seconde, qu’ils s’étaient réfugiés à l’intérieur des murs de l’asile. Il n’y a que les fous pour croire sérieusement à l’efficacité de la magie noire. Et les fous furieux pour s’en servir.

Ma critique : Lu en deux jours, j’ai été directement emporté dans l’histoire. Comme d’habitude avec Graham Masterton l’histoire ne s’essouffle pas un seul instant et c’est gore. J’ai parfois eu le frisson à lire certains passages un peu trop détaillés. Malgré cela, j’aurai imaginé l’histoire un peu autrement suivant le résumé. Mais ca n’est qu’un petit détail. Cela n’enléve rien à la qualité du roman. A réserver uniquement pour les amateurs de frissons et de gore. Les autres risqueraient de ne pas y trouver leur compte.



 


07/15/2013 3:48am

J'ai adoré ce livre !
J'ai hâte de lire d'autres livres de cet auteur.

Reply



Leave a Reply.