Photo
Résumé : Maigrir, Billy Halleck ne demandait pas mieux. Ses cent dix kilos n'étaient-ils pas le seul problème de ce paisible avocat, mari et père comblé, dans sa petite ville du Connecticut ? Et puis un vieux chef gitan l'a touché du doigt en lui disant : "Maigris !". Après avoir tué accidentellement une femme de la tribu, Billy venait quasiment d'être innocenté par ses amis les notables, juge et policier... De fait, Billy se met à maigrir de façon alarmante. Jusqu'au moment où il comprend qu'il est victime d'un maléfice, vengeance impitoyable des gens du voyage méprisés et chassés de partout dans l'Amérique des "hommes blancs de la ville". Quelques semaines plus tard, il ne reste de lui qu'un fantôme hagard, au bord de la folie, menant un dernier combat avec son seul ami, un mafieux sicilien, pour tenter de lever le sortilège...


Ma critique : Il s'agit du premier roman signé Richard Bachman et il est énorme. Une histoire pourtant ordinaire comme il pourrait en arriver tous les jours à la différence qu'ici on nous balance une descente aux enfers d'un riche notoire avec la touche de fantastique qui fait que ce livre est juste excellent. L'écriture est parfaite et ça se lit vite trop vite parfois... chaque page tourné nous envoi de la terreur en pleine tête. Dès les premières pages on adore Bill Halleck et son entourage. La fin du livre est... (je ne vais pas trop en dire pour ceux qui veulent le lire) mais elle m'a scotché. Un roman noir, teinté d'horreur avec une touche de fantastique mais d'un réalisme saissisant. A lire absolument !!!!!!


 





Leave a Reply.