Photo
Résumé : Quand l'actrice Gloria Lamark se suicide, Thomas, son fils dévoué, a le coeur brisé. Il ne peut pas l'accepter. Pour lui, quelque chose ne tourne pas rond dans un monde où une telle tragédie peut se produire. Comment le docteur Tennent, son psychiatre, la coqueluche des médias, a-t-il pu échouer à sauver une personne tellement spéciale et à qui Thomas vouait un amour aussi particulier? Thomas lui faisait pourtant confiance. II n'aurait pas dû. Le docteur Tennent mérite maintenant une bonne leçon...

Ma critique : Nouvelle lecture d'un de mes auteur favori et encore une fois je ne suis pas ressorti déçu. Peter James nous envoie un roman sombre et machiavélique comme il sait nous les servir. Inceste, meurtres, mensonges, folie,… tout est réuni pour nous retourner et nous donner envie de lire cette histoire sans avoir envie de s'arrêter. Le seul gros point noir du livre et qui fait que j'aime ce genre de roman pour justement ce petit détail c'est que l'on connait l'idée du tueur dès le début du livre et ça, ça enlève un peu le charme au type de roman qu'est le thriller. Cela ne m'a pas empêcher de dévorer ce roman du début à la fin malgré tout. 

 
 
Photo
Résumé : La petite ville de Promise Falls est sous le choc : les Langley viennent d'être sauvagement assassinés. Qui pouvait en vouloir à cette famille en apparence tranquille ? Oui a bien pu commettre cet acte aussi barbare que gratuit ? Les rues de cette banlieue réputée paisible sont-elles encore sûres ? Seul témoin du drame : Derek Cutter, dix-sept ans, qui n'aurait jamais dû se trouver là. Alors que tous les regards se tournent vers cet ado déjà connu pour quelques méfaits, Jim Cutter, bien décidé à prouver l'innocence de son fils, va mener sa propre enquête et découvrir que 'certains sont prêt à aller très loin pour préserver les apparences... Faux-semblants, jalousies, convoitises, trahisons, rivalités, meurtres...

Ma critique : Le premier roman de cet auteur que je lis et je n'ai pas été déçu. Des chapitres courts mais palpitants, des personnages très attachants mais aussi certains que l'on détestent à travers les pages. L'auteur nous livre un suspense haletant que l'on a du mal à arrêter. L'intrigue est superbement bien mené et tout au long de l'histoire on tente de trouver qui se cache derrière cet assassinat sordide. Pas mal de rebondissements et des événements qui se recoupent entre eux là où l'on ne s'y attendaient pas rendent ce livre vraiment très bon. Un thriller haletant et palpitant. J'ai hâte de découvrir d'autres romans de cet auteur.

 
 
Photo
Résumé : En s'avancant vers la victime - la 4ème en quelques jours à peine-, l'inspecteur Crosby comprend aussitôt que le tueur qu'il traque vient une fois de plus d'accomplir son oeuvre macabre. Qui est ce déséquilibré, qui semble s'ingénier à imiter les crimes commis par Jack l'Eventreur au XIXe siècle ? Et comment identifier celui qui n'est qu'une ombre dans la nuit, vêtue d'une redingote et d'un chapeau haut de forme ? Se pourrait-il, comme le titrent les médias qu'il s'agisse du fantôme du célèbre assassin, ressucité d'entre les morts pour venir hanter le quartier de Wall Street, désert de nuit ?

Ma critique : Il s'agit là du 3ème volume de la série Krewe of hunters et je me suis rendu compte pendant ma lecture que je n'avais pas lu le 2ème. Je ne pense pas que cela aura une quelconque importance vu que chaque enquête sont indépendantes l'un de l'autre. Comme pour le 1er tome, je n'ai pas été décu bien au contraire, j'ai été bien plus emballé malgré un début un peu long mais une fois lancée l'enquête se déroule à une vitesse folle. On retrouve le même groupe de personnage que dans le premier volume. Un point positif dans ce bouquin et bien ce sont les meurtres bien plus sanglants ainsi que plus de fantastique (même parfois un peu trop exagéré) mais cela n'enlève rien à l'intrigue qui est rudement bien menée et jusqu'au bout on se demande qui est le meurtrier. Bref, une très bonne lecture, agréable et totalement emballante. J'ai hâte de lire le volume 2.


 
 
Photo
Résumé : Ete 1985, New Jersey. Paul Copeland est animateur d'un camp de vacances à la lisière des bois. Une nuit, il abandonne quelques heures son poste. Quatre jeunes en profitent pour s'éclipser, dont sa soeur, Camille. On ne les reverra plus. Seuls deux corps seront retrouvés. On attribuera leur mort à un tueur en série qui sévissait dans la région. Vingt ans plus tard. Paul est devenu procureur. Alors qu'il plaide dans une affaire de viol, il est appelé à identifier un corps. Stupéfait, il reconnaît formellement Gil Perez, un des disparus. Pourquoi les parents de Gil s'obstinent-ils à nier son identité? Et si Gil a été en vie tout ce temps, se pourrait-il que Camille le soit aujourd'hui? Bien décidé à faire la lumière sur le drame qui n'a jamais cessé de le ronger, Paul va replonger dans les souvenirs de cette terrible nuit...

Ma critique : C'est le deuxième roman d'Harlan Coben que je lis et quelle surprise !!! Malgré un début un peu brouillon avec l'histoire principale qui s'emmêle un peu avec le procès pour viol, on termine le roman dans un déluge d'action, de rebondissements et de surprises en tout genre. On veut toujours en savoir plus... Difficile de lâcher le bouquin une fois l'histoire entamée. Un excellent thriller haletant.


 
 
Photo
Résumé : Meurtre dans une église. Une femme nue, rasée, intérieurement explosée. Sur son crâne, des papillons, vivants message codé, gravé dans la pierre, la menace de fléaux. Le mythe de l'Apocalypse et ses multitudes de victimes deviendra-t-il réalité ? C'est ce que le commissaire Sharko tentera d'empêcher, par tous les moyens, au cours d'une enquête plus qu'éprouvante. Un voyage dangereux, en compagnie d'une enfant médium, qui l'emportera peut-être vers les confins de la folie.

Ma critique : J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge "a taaaable". L'auteur, je le connaissais juste de nom. Je n'avais encore rien lu de lui et j'ai sauté sur l'occasion. Quelle découverte !!!!  Seul hic, c'est que j'ai découvert pendant ma lecture qu'il s'agissait du tome 2 de la collection Franck Sharko (qui est le détective dans le livre). Il y a quelques rappels du tome précédent mais  le fait de ne pas l'avoir lu n'est pas handicapant. Ca ne m'a absolument pas empêché de savourer cette aventure. Un thriller haletant qui part vite et qu'on ne peut plus lâcher une fois commencé. Le meurtrier est comme on les aime dans ce genre de roman, malin et taré. L'intrigue est bien ficelé et l'on imagine des tas de choses jusqu'au final qui vaut vraiment la peine. D'emblée, on adore Franck Sharko et son histoire de famille bouleversante.  Les meurtres, même si il ne sont pas nombreux sont très bien décrits et font frissonnés. Je suis très satisfait d'avoir découvert cet auteur et j'ai hâte de découvrir les autres romans. A conseiller à tous les fans de thriller.


 
 
Photo
Résumé : Je suis de retour Lisa. Tu as volé mon coeur il y a quatre ans et je suis venu le reprendre. En entendant ce message sur son répondeur, Lisa Langley est saisie d'effroi. Elle qui, après la mort de son bourreau, se croyait en sécurité depuis quatre ans est de nouveau paralysée par la peur. Car le fossoyeur, ce psychopathe qui enterrait ses proies vivantes et qui a bien failli la tuer elle aussi, est de retour. Lui, ou plutôt un imitateur fou, apparemment désireux d'achever l'oeuvre de son maître.

Ma critique : Découverte d'un nouvel auteur qui m'était complètement inconnu. Une enquête bien ficelée, des personnages attachants, pas mal de rebondissements mais tout cela assez tard. J'ai pas mal galèré pour rentrer dans l'histoire. Je ne sais pas pourquoi mais ce n'est qu'à partir des pages 200 que j'ai vraiment commencé à me retrouver entrainé dans l'intrigue. Avant, je lisais mais sans vraiment arriver à me sentir concerné. Mis à part, ce début un peut tiré en longueur une fois bien dedans ça se lit vite et on a très envie d'arriver à la fin.


 
 
Photo
Résumé : Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent défiant toute logique. Les talents d'Eva, policière albinos dotée d'un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, les ténèbres menacent de s'ouvrir sous vos pieds, où votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d'ombre qu'Eva porte en elle causera sa perte ou lui sauvera la vie...

Ma critique : C'est le 1er bouquin que je lis de cet auteur dont tout le monde parle et je peux confirmer que je n'ai pas été déçu. Enquête policière haletante, suspense, rebondissements. Tout y est. Certains passages assez gores m'ont vraiment bien plu. L'héroïne Eva est vraiment attachante et l'on suit ses aventures avec beaucoup d'entrain. La fin est un peu tirée par les cheveux mais quel plaisir j'ai pris à lire cet excellent bouquin.


 
 
Photo
Résumé : Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets... Un serial killer assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom... La seule victime encore vivante du tueur se réveille, amnésique, après cinq ans de coma. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring... et voilà le thriller le plus rock n' roll de l'année.

Ma critique : En voilà une lecture bizarre, ça part un peu dans tous les sens, les personnages sont carrément bizarres, les dialogues sont "bruts de décoffrage" comme on dit, l'histoire se déroule quasi toujours au même endroit. Bref, un chouette bouquin dans un univers à la Tarantino qui m'a beaucoup plu malgré un début de lecture assez difficile


 
 
Photo
Résumé: Des adolescents disparaissent. On les retrouve dans Paris, torturés, mais toujours en vie. Un jeune homme gardé en otage est pris à témoin des sévices infligés. L'inspecteur Serge Miller met sur l'enquête Franck Marshall, un spécialiste des tueurs en série. Marc Dru, psychanalyste pour enfants maltraités, recherche le père du jeune Lamy pour comprendre au-delà de ses prérogatives, pourquoi l'enfant se mure dans le silence. Emily, la compagne de Marshall, redoute les démons réveillés par sa cure psychanalytique. Tous ont un profil commun : leurs souvenirs menacent leur équilibre.

Ma critique: Je ne connaissais pas du tout cet auteur avant de lire ce 1er tome de la trilogie et quelle claque en lisant les premières pages. C'est glauque, sanglant et ça prend aux tripes. Ça part à 100 à l'heure sans jamais ralentir. Certains passages sont assez difficiles à lire car l'auteur rentre vraiment dans les détails mais pour le reste, y a rien à redire c'est du tout bon. Si vous aimez les thrillers et l'horreur foncez... pour les autres, ça risque de vite vous rebutez.


 
 
Photo
Résumé : John et Susan avaient tout pour être heureux. A la suite d'un coup du sort, ils se retrouvent ruinés, menacés de tout perdre. Mais la rencontre avec un homme richissime et mystérieux, Sarotzini, est sur le point de les sauver. Il se propose en effet d'aider le jeune couple. Mais c'est du donnant, donnant. Sarotzini n'a qu'une exigence: avoir un bébé de Susan. Vérité sera son nom...

Ma critique : Cette fois, Peter James nous fait cadeau d'un gros pavé (700 pages) et comme d'habitude d'une histoire géniale. Cette dernière est basée sur le pacte avec le diable, il nous emméne dans une histoire à rebondissements multiples, avec de nombreux personnages tous aussi attachants les uns que l'autres. Tout au long du livre, l'histoire se met en place et l'intensité monte crescendo et l'on reste suspendu aux pages jusqu'au dernier mot. En un mot, j'adore...